21 août 2016

Test: Ouessant (Baronny's)

Premier test d'un thé Baronny's avec Ouessant pour faire suite à Ile de Sein.

Présentation:
Il s'agit d'un mélange sur base de thé oolong chinois, sans indication supplémentaire. A l'aspect, je penche pour un Tie Guan Yin très peu oxydé. Il est agrémenté d'algues, là aussi sans explication, hormis qu'elles proviennent de France. Il fait donc furieusement penser au Thé marin de Palais des thés, testé la semaine dernière.

Baronny's Ouessant

Apparence:
Dans la boite: feuilles de thé oolongg roulées, vert foncé, copeaux d'algues rouges (dulse?) 
Dans la tasse: jaune vif
Odeur: marine

Baronny's Ouessant

Mon avis:
Coupons tout de suite ce suspens insoutenable ... (j'en fais trop sûrement), mais ce mélange est moins réussi que celui de Palais des thés. Je pense qu'il utilise exactement la même base, un Tie Guan Yin, mais avec moins de succès. Il me semble plus fade. Ensuite, visuellement une seule algue, probablement de la dulse, a répondu à l'invitation de la maison bretonne, contre plusieurs chez PDT. Ceci donne un mélange moins goûteux, pas mauvais, mais moins odorant et moins mémorable aux niveau des papilles.
La longueur est plutôt faible.
Baronny's préconise une infusion pendant 5 minute à 90-95°c. Ce qui parait approprié.

Baronny's Ouessant

En résumé:
Composition: Thé Oolong (Chine) 97%, Algues (France) 3% 
Prix: varie selon les boutiques
Température: 90°c
Temps: 4-5 minutes
Signe particulier: un peu fade
Note: 11/20

15 août 2016

Test: Huo Shan Huang Ya Yellow Tea (Teavivre)

Nouveau test de la maison Teavivre, avec Teavivre Huo Shan Huang Ya Yellow Tea.

Présentation:
Ce thé jaune provient de l'Anhui et est composé de petites feuilles, ainsi que de bourgeons.
Je remercie une amie de m'avoir offert ce thé.

Teavivre Huo Shan Huang Ya Yellow Tea

Apparence:
Dans la boite: très petites feuilles, avec quelques bourgeons
Dans la tasse: jaune très pâle, quasi translucide
Odeur: végétale, asperge, noisette

Teavivre Huo Shan Huang Ya Yellow Tea

Teavivre Huo Shan Huang Ya Yellow Tea

Mon avis:
Sur ce thé, comme la plupart des thé jaunes de qualité, les saveurs sont difficiles à définir car elles sont nombreuses et très légères. La longueur en bouche à l'inverse est très bonne. Je retrouve les saveurs du Huo Shan Huang Ya de Terre de Chine, mais en plus subtiles et complexes. Peut être que la méthode du gaiwan, utilisée aujourd'hui, apporte plus de finesse aussi.
Ce thé jaune développe donc des saveurs végétales complexes rappelant les haricots verts et l'asperge, ainsi que des notes de châtaigne et de noisette. Un très discret goût minéral se fait présent également. Il faut noter que si l'on pousse ce thé au-delà de 4 infusions, il se rapproche de plus en plus d'un thé vert.
En définitive, un excellent thé, complexe et léger.
Teavivre préconise une première infusion pendant 5 à 8 minutes à 85°c en méthode occidentale et 45 sec en gong fu. Il supporte de nombreuses infusions.

Teavivre Huo Shan Huang Ya Yellow Tea

En résumé:
Composition: thé noir (Taiyang, Liu An, Huo Shan, Anhui, Chine)
Récolte: 12 avril 2016
Prix: 23,20€/100gr (232,00€/kg)
Température: 85°c
Temps: 4 min pour la première infusion à l'occidentale et 45 sec en gong fu cha
Signe particulier: Extrêmement doux et long
Note: 18/20

14 août 2016

Test: Thé marin (Le Palais des thés)

Voici le test d'un thé aromatisé du Palais des thés avec Thé marin.

Présentation:
Depuis sa sortie (il y a 3 ans je crois), je souhaite goûter ce thé. Ayant une ascendance bretonne et aimant les algues, Isaure de Thévangéliste m'a offert un paquet. J'en profite pour la remercier.
Il s'agit d'un mélange sur base de oolong que malheureusement, Palais des thés ne détaille pas. Aucune indication sur l'origine ou le type de Oolong utilisé n'est mentionné. Et il en va de même pour les algues. En regardant les avis clients sur Palais des thés, ce thé récolte des avis plutôt défavorables.

Le Palais des thés Thé marin

Le Palais des thés Thé marin

Apparence:
Dans la boite: longues feuilles de thé oolong vert roulées en billes, diverses algues de couleurs pourpre (dulce ?) et verte
Dans la tasse: jaune très vif et soutenu
Odeur: algues (façon varech) et iode

Le Palais des thés Thé marin

Mon avis:
J'ai déjà bu des thés de Tonnerre de Brest qui ne propose que des thés et rooibos aux algues. Et celui-ci se hisse à la hauteur. L'aromatisation aux algues est très dominante. Les saveurs font naturelles et sont très persistantes, avec une excellente longueur en bouche. Le Oolong qui sert de base est selon moi un Tie Guan Yin très peu oxydé, vert. Je pense que PDT a utilisé celui-ci. Il apporte un soupçon de complexité, avec des notes boisées légères et beurrées. Au final, l'équilibre est long, mais à condition d'aimer les algues.
Le Palais des thés conseille 95°c pendant 5-7 min. Il peut supporter des infusions multiples et plus longues.

Le Palais des thés Thé marin

En résumé:
Composition: Thé Oolong (Tie Guan Yin très peu oxydé ?), algues
Prix: 7,00€/100gr (70,00€/kg)
Température: 95°c
Temps: 5-7 min 
Signe particulier: notes algues très marquées et réussites, mais clivant, il faut aimer les algues
Note: 15/20

13 août 2016

Test: Ile de Sein (Baronny's)

Premier test d'un thé Baronny's avec Ile de Sein.

Présentation:
Il s'agit d'un mélange sur base de thé blanc d'Afrique (aucun pays mentionné) agrémenté de fleurs de bruyères et d'arôme de mirabelle. Ce thé est présenté par la maison bretonne comme suit: "Une recette surprenante pour cette île tout juste émergente du bout du monde « l’Ile de Sein ». Ce thé blanc parsemé de bruyère vous rappellera les contrastes fleuris de son littoral. Son mariage délicat avec la mirabelle en font un délicieux thé raffiné. Un vrai coup de cœur." Je suis un peu perplexe car la bruyère très présente en Bretagne, est ici remplacée par de la bruyère noté UE.
Je remercie Isaure de Thévangéliste, qui m'a donné quelques feuilles de ce mélange. Vous aussi lire son test

Baronny's Ile de Sein

Baronny's Ile de Sein

Apparence:
Dans la boite: feuilles de thé blanc, bien vertes et en petits segments, beaucoup de fleurs de bruyère 
Dans la tasse: jaune
Odeur: mirabelle et bruyère

Mon avis:
Je vais avoir le même verdict qu'Isaure. Ce mélange est réussi mais un peu pénalisé. Réussi, car l'aromatisation rend bien. On ressent une mirabelle qui ne fait pas trop (un peu quand même) chimique et un côté floral léger, apporté par la bruyère. Cependant, ceci est amoindri par le choix du thé. Il n'est pas mauvais, mais manque de finesse. En effet, il est présent, ce qui est bien, mais un peu âpre, déséquilibrant le mélange. L'attaque se fait sur le thé, suivi de l'aomatisation et de l'aspect floral. En toute fin, le thé revient.
La longueur est sur l'aromatisation, elle est correcte.
Baronny's préconise une infusion pendant 10 minute à 70°c. C'est beaucoup trop vu le caractère du thé africain, préférez 4-5 min à 75°c. Il supporte deux à trois infusions.


En résumé:
Composition: Thé blanc (Afrique) 91%, fleurs de bruyère (UE)7,5% ,arôme mirabelle 
Prix: varie selon les boutiques
Température: 75°c
Temps: 4-5 minutes
Signe particulier: bon rendu de l'aromatisation mais thé blanc relativement charpenté
Note: 12/20

30 juillet 2016

Test: Thé au lotus (Tang Frères)

Après un thé géorgien, surprenant dans le bon sens, voici une autre belle surprise. Ce Thé au Lotus de Tang Frères est également l'occasion d’étrenner mon set David Louveau.

Présentation:
Alors c'est simple et tout ne commence pas très bien avec un manque d'informations profond. Ainsi, ne sont indiqués que les ingrédients (thé vert et fleur de lotus) et le pays de fabrication (Vietnam). Il n'y a pas de nom de fabriquant, tout au plus celui de l'importateur, Tang Frères. Le thé au lotus est une tradition au Vietnam, à la manière du thé au jasmin en Chine.
J'avais acheté ce thé, il y a un an, en même temps qu'un autre (oolong bientôt testé) et un dernier acheté chez le concurrent Paris Store et testé ici.

Tang Frères Thé au Lotus

Tang Frères Thé au Lotus

Apparence:
Dans la boite: segments de feuilles de thé vert foncé 
Dans la tasse: jaune lumineux
Odeur: lotus léger

Tang Frères Thé au Lotus

Tang Frères Thé au Lotus

Mon avis:
Je pars donc sur un a priori pas très positif et une relative méfiance. D'autant plus qu'à l'ouverture du sachet (bien emballé d'ailleurs), le thé ne dégage que peu d'effluves. De surcroît, il n'y a pas de conseils d'infusion, donc je lui prodigue un sécurisant 75°c pendant 3 min, car je me méfie de la force que peuvent avoir les thés verts vietnamiens. Il supporte bien les infusions multiples.
Et là c'est la surprise, la bonne surprise. Certes, nous ne sommes pas sur une base de thé de haute facture, mais elle remplit bien son office, et est étonnement douce. Le gros point fort de ce mélange est le côté lotus, qui est présent, bien identifiable, mais léger et donnant une rondeur extrême. Nous sommes aux antipodes des aromatisations bourrines, malheureusement très présentes dans les thés fleuris
Un petit défaut toutefois, une longueur en bouche correcte sans plus. Cependant, on peut pardonner avec un prix très acceptable de 5€, si mes souvenirs sont bons, pour 57 grammes.

Tang Frères Thé au Lotus

Tang Frères Thé au Lotus

En résumé:
Composition: Thé vert (Vietnam), fleur de lotus 
Prix: inconnu
Température: 75°c
Temps: 3-4 minutes
Signe particulier: délicat et léger
Note: 15/20

Test: What Cha Georgia Tamaz's Tiny Tea Factory Black Tea

Premier test de la maison britannique What Cha avec leur Georgia Tamaz’s tiny tea Factory black Tea.

Présentation:
Un très grand merci à Thévangéliste qui m'a offert un petit restant de l'échantillon qu'elle a reçu. Vous pouvez lire sa revue ici. Il s'agit d'un thé noir produit en Géorgie. Je reprends sa description très claire :
"Pendant l’ère soviétique, la Géorgie était chargée de l’approvisionnement de thé pour toute l’Union soviétique et avait une production annuelle de 200.000 tonnes. Avec la chute du communisme, la Géorgie ne pouvait pas rivaliser avec les prix mondiaux du thé et son industrie du thé s’est effondrée, la production de thé subissant une baisse de production de 96%. La Banque mondiale a depuis demandé à Tamaz Mikadze d’entreprendre la tâche de réhabiliter l’industrie du thé géorgien. Tamaz Mikadze a acheté 200 hectares de champs de thé abandonnés et installé une petite usine spécialisée pour traiter le thé."

What Cha Georgia Tamaz's Tiny Tea Factory Black Tea

Apparence:
Dans la boite: segments de feuilles noires
Dans la tasse: orange ambré
Odeur: maltée légère 

What Cha Georgia Tamaz's Tiny Tea Factory Black Tea

Mon avis:
Ce thé est une bonne surprise. Il propose une saveur agréable et surtout très douce. Elle porte sur le malté, de manière très maîtrisée. A cet aspect dominant, s'ajoutent un profil pyrogéné (ce que Thévangéliste doit caractériser en céréales) et une rondeur miellée. Toutefois, la longueur en bouche est bonne. Il me fait penser au Gilan iranien de Palais des thés avec le côté rustique et âpre en moins.
Thévangéliste préconise une infusion à 95 °c pendant 3 min.

What Cha Georgia Tamaz's Tiny Tea Factory Black Tea

En résumé:
Composition: thé noir (Ferme Tamaz Mikadze, Kutaisi, Imereti, Géorgie)
Récolte: été 2015
Prix: 5,58€/50gr soit 116,00€/kg
Température: 95°c
Temps: 3 min
Signe particulier: grande douceur et souplesse
Note: 14/20

23 juillet 2016

Les Journées de la céramique à Saint Sulpice.

C'est avec beaucoup de retard que je vous parle des Journées de la Céramique qui se tenaient sur la Place Saint Sulpice du 30 juin au 3 juillet. Ce rassemblement semble être organisé très régulièrement. On peut y rencontrer pléthore de potiers et de céramistes, avec quelques noms connus du monde du thé, comme David Louveau. 
Il y a beaucoup de créations diverses et variées, mais la vaisselle tient le haut du panier, dont notamment les articles pour le thé. D'ailleurs, un grand stand Les Jardins de Gaïa était de la partie, avec des dégustations, et quelques thés natures que l'on ne retrouve pas dans le commerce classique. J'y ai fait trois acquisitions:

1/ Tasse et sous tasse de David Louveau, offertes par une amie:
On retrouve ici un travail qui me parait révélateur du céramiste de La Borne, c'est à dire, simple, avec des couleurs claires et un très beau glaçage. David Louveau propose une création très épurée.

Tasse et sous tasse David Louveau

Tasse et sous tasse David Louveau

2/ Tasse de Pierre Dutertre
Il s'agit ici d'un petite tasse droite qui me fait penser à un yunomi japonais. L'artiste a pour ligne directrice dans ces œuvres la caligraphie, et une omniprésence des tons bleus, noirs et blancs.

Tasse de Pierre Dutertre

3/ Théière de la céramiste allemande Susanne Lukacz-Ringer:
C'est une petite théière façon Gong Fu Cha au style très brute et simple. J'aime son touché légèrement rugueux.

Théière Susanne Lukacz-Ringel

Théière Susanne Lukacz-Ringel

8 juillet 2016

Test: Prune Vert (Lupicia)

Quatrième test d'un thé Lupicia avec Prune vert.

Présentation:
Il s'agit d'un mélange sur base de thé vert Sencha dont la provenance est annoncée comme japonaise, aromatisé à la prune japonaise. Je l'ai acheté le weekend en marge des Journées de la céramique qui se tenaient à Saint Sulpice. Et j'ai laissé à Isaure de Thévangéliste, le choix du thé à prendre. Elle a jeté son dévolu sur celui-ci, s'empressant d'exfiltrer quelques grammes du sachet, et publiant son test avant le mien. 

Lupicia Prune Vert

Apparence:
Dans la boite: feuilles de thé vert Sencha, pliées, 
Dans la tasse: vert jaune lumineux
Odeur: fruit sucré

Lupicia Prune Vert

Mon avis:
Mon avis va être proche de ma consœur. Il s'agit d'un bon thé aromatisé, encore merci de ton choix Isaure. Il se caractérise par une très bonne aromatisation, qui fait très naturelle en bouche. Lupicia évoque la prune japonaise. Je ne sais pas si cette dernière est la même que celle que l'on a ici. Le goût est légèrement différent, je le trouve, plus vif. Le thé en lui-même, est bien meilleur que les Sencha chinois qui servent de base à la quasi totalité des thé verts aromatisés. Cependant, s'il prodigue des saveurs herbeuses et légèrement umami, aucune tonalité marine ne se dégage.
La longueur est sur l'aromatisation, elle est honorable.
Lupicia préconise une infusion pendant 1 minute 30 à 2 minutes avec de l'eau bouillante. Je conseille 75°c pendant 2 à 3 minutes, car la température annoncée est une hérésie. Il supporte bien les surinfusions.

Lupicia Prune Vert

En résumé:
Composition: Thé Sencha (Japon), prune japonaise 
Prix: 9,90€/100gr (99,00€/kg)
Température: 75°c
Temps: 2-3 minutes
Signe particulier: odeur naturelle, belle aromatisation
Note: 14/20

2 juillet 2016

Test: Tibetan Kang Brick tea (Yunnan Sourcing)

Second test de la maison Yunnan Sourcing avec son Tibetan Kang Brick Tea.

Présentation:
Il s'agit d'un thé sombre produit dans la province de Guizhou et qui a pour particularité d'avoir été vieilli au Tibet, dans des paniers en bambou pendant de nombreuses années. La récolte a eu lieu en 1992. Ce thé est important au Tibet car il servait de monnaie et est toujours bu traditionnellement avec avec du lait de yack.
Un très grand merci à Thévangéliste qui m'a offert un petit restant de l'échantillon qu'elle a reçu. Vous pouvez lire sa revue ici.

Yunnan Sourcing Kang Brick Tea

Apparence:
Dans la boite: segment de feuilles noires et marron
Dans la tasse: orange ambré
Odeur: terreuse, champignons, animale 

Yunnan Sourcing Kang Brick Tea

Yunnan Sourcing Kang Brick Tea

Mon avis:
N'ayant bien sûr pas de lait de yack sous la main, je l'ai infusé à l'eau comme Thévangéliste. Et ce thé "tibétain". Il développe des saveurs typées Pu Erh, mais avec beaucoup de douceur. La note principale porte sur l'aspect terreux. Ensuite, ce sont des saveurs de champignons et de lichen qui s'ajoutent. Le final marque un retour du terreux et un soupçon minéral. La longueur en bouche, est légère mais très bonne. Bien l'odeur soit animale, je ne le retrouve pas au goût à l'inverse de ma consœur.
Thévangéliste préconise une infusion à 95 °c pendant 3 min. Cela me parait adapté, mais il supporte très bien les surinfusions.

Yunnan Sourcing Kang Brick Tea

En résumé:
Composition: thé sombre (Guizhou, Chine)
Récolte: 1992
Prix: 75,00$/la brique de 450 gr soit 166,66$/kg
Température: 95°c
Temps: 3 min
Signe particulier: particulier, une sorte de Pu Erh doux
Note: 15/20

27 juin 2016

Test: Lu'an Gua Pian (Nannuoshan)

A la suite des rencontres Nannuoshan, j'ai pris le Lu'an Gua Pian.

Présentation:
Le Luan Gua Pian fait partie de mes thés verts chinois favoris avec les Anji Bai Cha, Taiping Houkui et Long Jing. Je vais donc prendre pour base les deux meilleurs Luan Gua Pian bu à ce jour, celui de Petit Gaiwan et celui d'Endora.
Il provient de Lu'an, dans la province de l'Anhui et de la récolte de 2016.

Nannuoshan Lu'an Gua Pian

Nannuoshan Lu'an Gua Pian

Apparence:
Dans la boite: feuilles de taille moyenne, à la dentelure très fine, vert sombre
Dans la tasse: jaune léger et d'une limpidité incroyable
Odeur: fraîche, herbeuse, un peu iodé et poissonneuse

Nannuoshan Lu'an Gua Pian

Nannoshan Luan Gua Pian

Mon avis:
Il me semble très proche de celui d'Endora. Je le trouve aussi un peu à la croisée entre Long Jing et un thé japonais, car il développe de très légères saveurs iodées.
L'attaque se fait sur des notes herbeuses et de légumes cuits. Puis très rapidement vient une douceur caractérisée par une note sucrée et marine (iodée et poissonneuse) légère. Un soupçon minéral se dégage un peu. Ce thé est d'une très grande finesse et douceur, tout en restant complexe. Une très bon thé.
Nannuoshan préconise 80°c pendant 4 min pour la première infusion, ce qui me parait bien adapté. Le faisant en gaiwan, j'ai appliqué 30 secondes. Il supporte très bien 6 infusions ou plus.

Nannuoshan Luan Gua Pian

En résumé:
Composition: thé vert Luan Gua Pian (Jinzhai, Lu'an, Anhui, Chine), avril 2016
Cultivar: Zhong Ye Qun Ti Zhong
Prix: pas encore en vente pour le millésime 2016
Température: 75-80°c
Temps: 4 min pour la première infusion, 60 sec en Gong Fu
Signe particulier: belle couleur de feuille et douceur profonde
Note: 18/20